Sélectionner une page

Le calendrier lunaire vient de Calendes, premier jour de chaque mois, début de la Nouvelle Lune.
Toutes les civilisations ont pris pour créer leur propre calendrier, des points de repères naturelles : le soleil, la lune avec leur cycle d’apparition.

Le premier calendrier lunaire !

le calendrier lunaire du paléolithique supérieur

D’un point de vue archéologique, la première forme de calendrier connue pourrait être un os, dans lequel des entailles régulières ont été faites.
Certains archéologues voient dans ces entailles le nombre de la Lune.
On pourrait supposer que l’homme prenait déjà comme point de repère la Lune, avec son cycle d’apparitions quotidiennes.

 

Le calendrier égyptien

le calendrier lunaire tradition égyptien

Le calendrier égyptien

 

L’année égyptienne comprenait 365 jours, elle était divisée en 12 mois, chacun de 30 jours. Chaque mois était divisé en 3 décades (de 10 jours).

C’est vers le 3ème millénaire que va naître un calendrier en 365 jours, répartis en 12 mois de 30 jours + 5 jours intercalaires (ou épagomènes).
Jours néfastes, ceux-ci étaient considérés comme les anniversaires d’Osiris, de Seth, d’Isis, de Nephtys et d’Horus du 14 au 18 juillet.

Le calendrier lunaire grec

le calendrier lunaire tradition grec

Le calendrier lunaire grec

 

Calendrier lunaire, le mois commençait à la nouvelle Lune.
Chaque citée était politiquement et administrativement autonome, le temps n’était jamais organisé de la même manière.
L’année pouvait prendre le nom d’un magistrat, d’un souverain local, d’un événement, et différait d’une cité à l’autre.
Il faut attendre le 3ème siècle avant Jésus Christ pour avoir une chronologie claire, prenant comme référence les Olympiades.

 

Le calendrier Julien
( le calendrier de Jules César )

le calendrier lunaire tradition Jules César

Jules César

Jules César avait demandé un astronome grec, Sosigène d’Alexandrie, de remettre de l’ordre dans le calendrier.
Celui-ci divisa l’année en 11 mois de 30 et 31 jours, plus 1 mois, février, de 28 jours.
Ayant connaissance du fait que l’année a, en fait, une durée de 365 jours, plus 1/4, il opta pour un mois de février de 29 jours tous les 4 ans, afin de rattraper ce décalage.
En fait, la proposition de Sosigène est  » Bis sextilis ante calendes martia « , c’est-à-dire « le 6ème jour avant les calendes de mars est doublé ».
C’est ainsi que l’année où février comporte 29 jours est dite bissextile.

Le calendrier Julien entra en application au premier jour de janvier en 45 avant J-C.
Comme l’ancien calendrier avait un décalage de 80 jours, l’an 45 avant J-C dura 445 jours et fut appelé « année du désordre ».
Dans ce calendrier les mois de 30 et 31 jours étaient alternés de façon régulière tout au long de l’année.
Ceci jusqu’en l’an 8 où le sénat romain dû faire face à une mesquine jalousie, et modifia cet ordre afin de le mois d’Auguste (Août) eut autant de jours que celui de Jules César (juillet).

Les mois du calendrier Julien : Januarius (de Janus, dieu à double face) ; Februarius (mois des morts) ; Martius (de Mars, dieu de la guerre) ; Aprilis ; Maius (de Maïa, amante de Jupiter) ; Junius (de Junon, épouse de Jupiter) ; Quintilis, puis Julius (de Jules César) ; Sextilis, puis Augustus (d’Auguste) ; September ; October ; November ; December

L’an 0

En 532, des Denys le Petit fixe un point de repère chronologique à partir de la naissance du Christ.
L’idée sera reprise par Charlemagne en l’an 800 et appliqué à partir de l’an 1000.
Mais ce point de repère unique ne sera en vigeur qu’à partir du XVII ème siècle.

Le calendrier grégorien

le calendrier lunaire tradition grégorien

Le calendrier lunaire grégorien

Au fil des siècles, on s’aperçut que Sosigène s’était trompé de 11 minutes par an.
Ce qui fait que petit à petit les saisons se décalent.
En 1582, l’équinoxe de printemps tombe un 11 mars (au lieu du 21 mars).
Le pape Grégoire XIII, après conseil de plusieurs savants, décide de supprimer le bissexte toute les années séculaires, dont les deux premiers chiffres ne sont pas divisibles par 4 : l’année 1600 est bissextile, 1700, 1800 et 1900 ne le sont pas. 2000 est bissextile.
Mais malgré toutes ces précautions, ce calendrier n’est toujours pas parfait, puisqu’il y reste un décalage de 1 jour tous les 4442 ans !

Le calendrier républicain

le calendrier lunaire républicain

Le calendrier lunaire républicain

A la Révolution, le calendrier va être contesté par son aspect religieux et avec la nouvelle « ère de liberté » va naître un nouveau calendrier, qui restera en place de 1793 à 1805.
Napoléon, le 9 septembre 1905, décide que le calendrier redeviendra grégorien à partir du 1er janvier 1806.
L’année républicaine comprend 365 jours, plus 5 jours intercalaires nommés « jours sans culotte ».

Retrouvez aujourd’hui le nouveau calendrier lunaire de votre sorcière bien-aimée : tout vous y est indiqué !

Le calendrier lunaire : la lune dans les constellations

Le calendrier lunaire cheveux par emails

Le calendrier lunaire jardin ou comment jardiner avec la lune

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!