Sélectionner une page

Votre sorcière bien-aimée du calendrier-lunaire.info vous présente la symbolique du chiffre NEUF…le chiffre 9

calendrier lunaire symbolique du chiffre neuf 9

Dans la symbolique du chiffre NEUF, le 9 est le chiffre de la germination.
Sa forme stylisé est celle du germe foetus.
Vous avez aussi remarqué, qu’identiquement au 6, le 9 est une spirale dextrogyre, s’identifiant lui aussi aux attributs du 6.
L’alternativité du 9 et du 6 s’exprime dans le 69 = VERBE ou 96 = LUMIERE.

Dans la symbolique du chiffre NEUF il est curieux que le neuf, qui est à la fin de la série des chiffres, soit en fait le germe, le début.
Mais là aussi, le hasard n’a pas de place. Il a été dit que le commencement naît de la fin et le neuf en est l’exemple.
Effectivement dans la symbolique du chiffre NEUF, la fin est toujours le début d’un autre cycle, à l’exemple des chiffres dans le système numéral décimal.
Du 9 solitaire naît deux chiffres 10, c’est à dire le 1 qui a reçu une nouvelle germination, un état « neuf » ou n’ « ouf » par le 0 qui lui est associé.

Mais là aussi : NEUF = 46 = AIMER. Oui, être « neuf », c’est repartir à zéro pour une nouvelle énumération de valeurs et ces valeurs ne peuvent qu’être celle du cœur .

Symbolique du chiffre NEUF 9

• Chiffre de la patience, de la méditation.
• Nombre de l’harmonie, il représente l’inspiration et la perfection des idées.
• Il est l’expression de « la puissance du Saint Esprit », selon Etchegoyen.
• Symbolise la plénitude des dons, la récompense des épreuves. Le neuf est souvent considéré comme le nombre de l’initié.
• Symbole de la création et de la vie en tant que rythme, imbrication et développement.
• En tant que produit de 3 x 3 , il est l’expression de la perfection, le symbole de la puissance virile, en plus d’être associé au couple.
• Neuf est le nombre de celui qui accomplit la volonté divine. Selon la kabbale, c’est aussi le chiffre de l’accomplissement.
• Les francs-maçons en ont fait le nombre éternel de l’immortalité humaine.
• Étant le dernier nombre simple, il est le nombre de finalisation ou de finition; c’est donc le plus complexe, qui marque le plein épanouissement de la série numérique.
• Ce chiffre était considéré comme sacré en Égypte et en Grèce.
• Nombre de l’homme, en tant que symbole numéral de sa gestation  neuf mois.
• Nombre symbolisant les choses terrestres et nocturnes, pour les Aztèques. C’était le chiffre des sorciers et des ténèbres. C’était aussi le chiffre des rites de passage: lors des initiations, les prêtres menacent neuf fois les jeunes gens avec une pipe qu’ils leur font fumer, ce qui signe leur entrée dans le monde adulte.
• Pour les Mayas, le soleil «nocture» devait descendre quatre marches jusqu’au nadir (qui était la cinquième marche) et quatre autres pour remonter, soit neuf marches en tout. Ce qui signifie que neuf et cinq étaient associés à la nuit. Chaque marche était assignée à un dieu et les neuf dieux qui gouvernaient le monde inférieur sont figurés autour de la crypte de la pyramide de Palenque.
• Nombre de la hiérarchie, représenté par les neuf choeurs des Anges.
• Représente les trois manifestations divines dans les trois plans: monde de l’esprit, monde de l’âme, monde de la matière, ce qui donne une triple manifestations de la Trinité  3 x 3.
• Symbole de la multitude, et d’après Parménide, concerne les choses absolues et est le symbole de la totalité de l’être.
• Dans la mythologie grecque les neuf muses représentaient, par les sciences et les arts, la somme des connaissances humaines.
• Du fait que le neuf a la curieuse propriété de toujours se reproduire luimême lorsqu’on le multiplie par tout autre nombre, il symbolise la matière ne pouvant être détruite.
• Pour les Hébreux il était le symbole de la vérité.
• Pour les taoïstes, neuf est un symbole de totalité.
• Nombre favorable, associé à l’éternité.

Symbolique du chiffre NEUF : Généralités

• La pratique des neuf premiers vendredis et samedis du mois, demandée par Jésus: le premier étant pour honorer son Sacré Coeur et le second en guise de vénération pour sa Mère. Le samedi est en effet dédié à la Vierge Marie pour commémorer ses peines et sa douleur, entre la mort de Jésus et sa résurrection, moment douloureux qui dura la journée entière sans qu’elle puisse bénéficier de la vision de son Fils.
• Les neuf choeurs des Anges:

Séraphins, anges d’amour et de lumière;
Chérubins, anges de sagesse et d’intelligence;
Trônes, anges de force et de vie;
Dominations, anges de liberté;
Principautés, anges d’éternité et de mémoire;
Puissances, anges de sainteté;
Vertus, anges d’humilité;
Archanges, ayant pour attribut la justice;
Anges ordinaires, auxquels on attribue l’innocence.

• Les neuf jours de retraite et de prières dans une neuvaine sont sources de grâces divines.
• Dans les révélations reçues par Mary Jane des Etats Unis, le Seigneur fait état de neuf degrés de prières. Les quatre premiers sont la prière vocale, la méditation, la prière affective et la comtemplation infuse. Les cinq derniers sont les types de la prière mystique: la contemplation infuse, la prière tranquille, la prière d’union, la prière d’union en conformité, et la plus mystique est la prière d’union transformante.
• Jacques Paquette fait allusion, dans son livre « Apocalypse: prophéties de la fin des temps », à neuf royaumes associant le 4e à l’empire Romain il y a 19 siècles, dont l’Apocalypse de Jean parle au chapitre 2 verset 40. Le neuvième empire universel, appelé aussi règne de mille ans, correspond à la Jérusalem Nouvelle de l’Apocalypse.
• Dieu répandit beaucoup de grâces prodigieuses sur la Vierge Marie les neuf jours avant l’Annonciation, selon les visions de Marie d’Agréda.
• Après la mort d’un Pape, on célèbre des messes pour le repos de son âme pendant neuf jours, avec neuf absolutions.
• Neuf était le nom de la montagne sacrée du Soleil chez les anciens Égyptiens.
• La mythologie scandinave raconte comment Odin fut pendu neuf nuits symboliques à l’Arbre de la Connaissance, axe du monde, autre image de l’arbre du jardin d’Eden et de l’Arbre de Vie qui attend au fond du « lac soleil » Tibétain. A l’issue de la neuvième nuit Odin récolte les fruits de son attente, c’est-à-dire les tablettes sacrées du Savoir: les « Runes ».
• Certains peuples croyaient que le Ciel était divisé en neuf couches célestes. C’était le cas des peuples ouralo-altaïques, bouddhiques et aussi selon les derniers adorateurs de Mithra.
• Les neuf plaines du ciel chinois. La salle du trône impérial était séparée par neuf portes du reste du palais et le livre des Annales, nommé Chou-King, expose la « Sublime Science » en neuf règles. Aussi les Chinois se prosternaient-ils 9 fois devant leur empereur.
• On retrouve neuf principes universels dans les enseignements de la plus ancienne secte philosophique de l’Inde, la Vaïseshita.
• Il y avait neuf portes qui séparaient l’enclos sacré  la Sainte des Saintes  de certaines traditions religieuses, du reste de l’espace, celuici considéré profane.
• Deucalion, le Noé grec, navigue pendant 9 jours sur le vaisseau qu’il a construit sur l’ordre des dieux.
• Il existait à Delphes une fête en l’honneur d’Apollon célébrée tous les neufs ans. Les fêtes en l’honneur de Zeus avaient le même rythme.
• Pour Hésiode, la Terre était séparée du Ciel par une distance de neuf jours et neuf nuits et de l’enfer aussi par neuf jours et nuits.
• Les neuf niveaux de l’enfer de Dante, qui servent métaphoriquement de degrés dans la déchéance humaine. Les cercles de l’enfer, tels qu’ils les a appelés, sont calqués sur les neuf cieux que parcourt Dante avant d’arriver à l’Empyrée.
• Les neuf noeuds du bambou chez les taoïstes.
• Les neuf encoches du bouleauaxe du monde chez les peuplades sibériennes.
• Les neuf ouvertures de l’homme pour l’Islam.
• Les neuf étapes que devraient parcourir les âmes des Aztèques pour accéder au repos éternel. Ils comptaient d’ailleurs neuf mondes souterrains.
• Le neuf était le chiffre clef de l’enseignement des philosophes matérialistes hindous de l’école Vaiçeshika.
• C’est le nombre d’années d’intervalle où la voix de Dieu se fait entendre à une personne si celleci n’a pas encore compris l’une de ses leçons de vie.
• Certaines tribus indiennes d’Amérique du Nord avaient ce qu’ils appellaient des animaux totem. Chaque humain était relié en effet à neuf animaux qui l’accompagnaient sur son chemin de vie et qui lui donnaient des capacités et des talents. Chaque animal enseignait la sagesse de l’une des sept directions: Est, Ouest, Nord, Sud, bas, haut, et intérieur.
• Les 9 Filles de Belenos du druidisme: Ogia  virginité, Glania  pureté, Karantia  charité, Uxellia  noblesse, Viriona  vérité, Aventia  droiture, Dagia  bonté, Lania  plénitude, et Lovania  joie.
• Le neuf se retrouve souvent dans les superstitions, comme par exemple, neuf grains de sel conjurent le mauvais sort. Et celui qui veut se marier dans l’année sautera neuf fois par-dessus un feu de la Saint Jean ou bien sautera neuf feux différents. La tradition veut que le noyé revienne à la surface de l’eau au bout de neuf jours.
• Le carré magique utilisant les neuf premiers chiffres est associé à la planète Saturne et a pour somme 15. Parfois, il est aussi appelé ‘carré de Salomon’.

4 9 2
3 5 7
8 1 6

• Dans la mythologie des Grecs: les neuf nuits d’amour de Zeus; les neuf jours et les neuf nuits de souffrances de Lêto lorsqu’elle accouche; les neuf filles de Zeus et Mnémosyne, nommées les Muses, qui présidaient aux arts libéraux: Clio, Calliope, Melpomène, Thalie, Euterpe, Erato, Terpsichore, Polymnie et Uranie; les neuf jours d’angoisse de la déesse CérèsDéméter partie à travers le monde à la recherche de sa fille Perséphone enlevée par Hadès, le ténébreux dieu des Enfers; la tradition veut que Minos, dans sa caverne, ait mis neuf ans à recevoir les lois de Jupiter; une légende dit également que Minos avait, tous les neuf ans, un entretien avec Jupiter, après lequel il lui était possible de prophétiser.
• Tous les neuf ans Athènes envoyait dans l’île de Crète pour y être sacrifiés au Minotaure, sept jeunes hommes et sept jeunes filles.
• Il y a neuf « Dharmas », livres constituant la Bible népalaise.
• Orphisme définit neuf aspects symboliques de l’univers divisés en 3 triades: la nuit, le ciel et le temps; l’éther, la lumière et les astres; le soleil, la lune et la nature.
• Le 9 était le monogramme sacré de la déesse Lune, Bolon Tiku des Mayas.
• Les JinHoang du Kiéoutéou divisent la terre en neuf parties, et neuf frères du même nom se partagent l’empire du monde.
• Dans le brahmanisme, Vichnou s’incarne en neuf avatars pour se sacrifier au salut des hommes.
• Dans la mythologie grecque, le neuf était consacré à la «musique des sphères».
• Chez les Romains, on célébrait la fête de la purification pour tous les enfants mâles à leur 9e jour après leur naissance. On enterrait les morts le 9e jour après le décès, et à tous les 9 ans on les fêtait.
• Les Juifs étaient invités à réserver le 9e jour de chaque mois au jeûne et au repentir.
• Dans de nombreux textes taoïstes, le terme ChiuKung (qui signifie «neuf palais») désigne les neuf organes physiques habités par des divinités, à savoir le coeur, les reins, le foie, les poumons, la rate, le vésicule biliaire, l’intestin grêle, le côlon et la vessie. Mais l’école de l’Hygiène des divinités intérieures enseigne aussi que le cerveau humain se divise en neuf palais, habités chacun par une divinité différente.
• Une légende raconte que Bodhidharma passa «neuf années face au mur» en méditation silencieuse dans le monastère de Shaolin avant que son futur successeur dans le Dharma, Huik’o, ne vînt à lui.
• Dans l’agriculture biodynamique, le cycle complet de la préparation du compost dure neuf mois.
• Le langage comporte, grammaticalement, neuf parties: le verbe, le nom, l’adjectif, le participe, la conjonction, l’article, le pronom, la préposition et l’adverbe  abstraction faite de l’interjection.
• Les neuf planètes découvertes dans notre système solaire, qui sont dans l’ordre à partir du Soleil: Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton. Récemment une dixième planète fut découverte au-delà de Pluton.
• Le nombre 9 possède une particularité intéressante. Si nous le multiplions par n’importe quel autre nombre et que nous additionnons les chiffres qui composent la réponse, la somme sera toujours égale à 9, excepté pour la multiplication par zéro.

9×1 = 9 => 9+0 = 9
9×2 = 18 => 1+8 = 9
9×3 = 27 => 2+7 = 9
9×4 = 36 => 3+6 = 9
9×5 = 45 => 4+5 = 9
9×9 = 81 => 8+1 = 9

4000 x 9 = 36000 => 3+6+0+0+0 = 9

• R. Allendy parle des propriétés arithmétiques curieuses du neuf qui lui donnent un caractère très particulier vue l’utilisation de notre système de notation décimale. Dans un autre système de notation numérique elles cesseraient d’exister: la différence entre un nombre quelconque et le nombre formé par l’inversion de ses chiffres est toujours un multiple de 9  exemple: entre 26 et 62, la différence est de 36, multiple de 9; les multiples de 9 sont toujours composés de chiffres dont la somme théosophique est égale à 9; le produit 123456789 x 9 donne 9 fois le chiffre 1 dans la réponse  1111111101.
Concernant cette dernière propriété, Elisabeth Haich va plus loin en mentionnant les calculs suivants:

0 x 9 + 1 = 1
1 x 9 + 2 = 11
12 x 9 + 3 = 111
123 x 9 + 4 = 1111
1234 x 9 + 5 = 11111
12345 x 9 + 6 = 111111
123456 x 9 + 7 = 1111111
1234567 x 9 + 8 = 11111111
12345678 x 9 + 9 = 111111111
123456789 x 9 + 10 = 1111111111

• La guerre de Troie dura neuf ans.
• Anniversaire de mariage: noces de poterie ou de vaisselle.

Symbolique du chiffre NEUF : Occurrence

• Le nombre 9 est employé 50 fois dans la Bible.
• Les nombres 150, 30000 et 100000 sont employés 9 fois dans la Bible.
• Le nombre 9 est employé trois fois dans le Coran. (Coran XVII,103; XVIII,24 et XXVII,49)
• Le verbe louer est employé 9 fois dans le Nouveau Testament, dont 7 fois dans l’évangile de Luc. Par 9 fois on réfère à la Loi du Seigneur comme à un livre dans les livres des Chroniques.

 

S’en est fini pour la symbolique du chiffre NEUF, votre sorcière bien-aimée du calendrier-lunaire.info vous remercie et retourne à ses chaudrons…

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!