Sélectionner une page

Votre sorcière bien-aimée du calendrier-lunaire.info vous présente la symbolique du chiffre SIX…le chiffre 6

calendrier lunaire symbolique du chiffre six 6

Dans la symbolique du chiffre SIX, le chiffre 6 symbolise entre autres le mouvement de la lumière.
Sa forme est une spirale en expansion vers un infini.
Vous apercevez le noyau circulaire qui représente notre zéro initial dans sa symbolique mais il défini surtout une individualité « divine », capable d’exprimer sa lumière.
Vous retrouvez cette caractéristique dans le 666 qui est la triple émanation des îles centrales (voir la symbolique du chiffre TROIS 3).

Le sens de rotation est dextrogyre, vers la droite, bien sûr, puisqu’il suit le parcourt du soleil, de la lumière. Cette lumière, c’est le Verbe, la compréhension, l’ouverture des clefs et des mystères.
Il est donc normal que le six corresponde dans l’alphabet à la lettre F, la CLEF qui ouvre la re-FLEC-xion. LA LETTRE F = 99 = L’ESPRIT. LE SIX = 69 = LE VERBE.
Remarquez que le chiffre 6 décrit le parcourt de la clef dans la serrure et qu’il est composé exclusivement de courbes, symbole d’esprit.

Symbolique du chiffre SIX 6

• Représente l’imperfection ou l’antiperfection, le péché, le Mal, selon la Bible. Mais il est aussi le nombre de l’épreuve, du travail et de la servitude dans la loi hébraïque, qui ordonnait de travailler pendant six jours, d’ensemencer la terre pendant six ans et qu’un esclave serve son maître pendant six ans.
• Chiffre de l’hommeanimal, l’homme « avec la queue », encore au prise avec ses passions, étant non conscient de sa divinité. Mais il est aussi considéré comme étant tout simplement le chiffre de l’homme car c’est le sixième jour que Dieu créa le couple humain.
• Nombre parfait, selon Thibaut De Langres. Notre Seigneur fut conçu au sixième jour, naquit au sixième âge et fut crucifié le sixième jour  le huitième âge correspondant à la béatitude qui suivra la résurrection des corps. Origène précise que 6 est le symbole de la passion du Christ qui a souffert le sixième jour. Selon Euclide, 6 est aussi le premier nombre parfait car il est égal à la somme de ses parties aliquotes. Mentionnons au passage que les quatre autres nombres parfaits qui lui font suite sont 28, 496, 8128 et 33550336.
• Thibaut De Langres attribue aussi ce nombre à Vénus, c’estàdire la fécondité parce que 6 est le produit du premier nombre pair par le premier impair et qu’il est considéré que tout nombre pair est féminin et tout impair est masculin. Notons que selon Eckartshausen, le nombre impair est indéfini, parfait, masculin. Les Chinois disent que les nombres pairs sont blancs ou vides et les impairs noirs ou plein.
• Sa forme est une courbe continue sans angle, sans trait. C’est l’amour total. Il est presque spirale, il s’apprête à aller vers l’infini. 6 est également la forme du foetus en gestation.
• Signe de la médiation entre le principe et sa manifestation.
• Chiffre de l’indécision et du choix qui s’impose.
• Nombre favorable lié à la longévité.
• Chiffre de Néron, le sixième empereur

Symbolique du chiffre SIX : Généralités

• Le lis, avec ses six pétales disposés en deux rangées de trois équidistants, est, chez les Chrétiens, l’emblème de Saint Joseph et de la Vierge Marie. Le lis est aussi la fleur mystique des vierges.
• Les six parties principales dans la célébration de la messe: la préparation au sacrifice, l’instruction, l’oblation, le canon, la communion et l’action de grâce.
• Jésus était âgé de six ans lorsqu’il fut confié à l’École du Carmel. C’est aussi à cet âge généralement qu’un enfant commence à faire la distinction entre le bien et le mal, ce qui le rend par conséquent responsable de ses actes.
• Jésus fut flagellé par six bourreaux, selon les visions de Marie d’Agréda.
• NotreDame de la Salette prononce par six fois dans son message le nom de l’Antéchrist, donnant des précisions sur son origine et sa naissance et dans le dernier paragraphe, annonce son anéantissement « par le souffle de Saint Michel archange ».
• Dans le Livre hébreu d’Hénoch, ou Livre des Palais, il est dit qu’il y a six anges officiants pour chaque être humain particulier, se tenant au milieu des entrées, face aux sentiers du firmament du ciel.
• Les six branches de l’étoile du sceau de Salomon.
• Les six couples de dieux qui régissent les douze signes du zodiaque.
• Les six anges gardiens des six directions symboliques de l’univers qui s’unirent aux filles de Seth, selon le Livre d’Hénoch.
• Les six pétales du chakra Swadhistana situé au dessus des organes génitaux.
• Les six moyens de perfection ou vertus transcendantes chez les bouddhiques: la patience, l’aumône, l’énergie, la sagesse ou la science, la contemplation ou la charité, la vertu ou la pureté.
• En Inde, dans les Lois de Manu ou Manou, on mentionne qu’il y a six saisons, nommées ritous, dans l’année. De même que les Chinois, au temps de Fo Hi, divisaient l’année en six saisons de deux mois.
• Les Kabbalistes voient dans le premier mot de la Genèse, Beraeschith non pas la traduction de ‘Au commencement’ mais le sens de ‘Il créa par six.
• L’ancien peuple dravidien dans le sud de l’Inde avait remarqué qu’une bonne graine, dans leur pays et sous leur soleil, germait au bout de sept jours, ou multiple de sept jours, et devenait alors un légume nourrissant ou un bel arbre portant de bons fruits. Une mauvaise graine germait en six jours ou multiple de six jours. Elle portait des épines et de mauvais fruits. Dès lors, le chiffre six était considéré chez eux comme néfaste.
• L’hexagone est formé par six triangles équilatéraux qui sont inscriptibles dans le cercle. Le six est ainsi relié au cercle, ou encore à la notion de cycle. Les grands cycles de l’univers sont multiples de six. [12, 60, 360, 25920].
• Le nombre 6 est parfois appelé la perfection des parties parce que, multiplié par lui-même, il réapparaît toujours à la place de l’unité: 6, 36, 216, etc.
• Autre représentation du 6: le cube aux 6 surfaces qui, développées, forment la croix latine. La Jérusalem céleste est cubique; la croix, qui n’apparaît jamais dans l’Apocalypse, est peut-être désignée ainsi.
• Warrain fait remarquer que le nombre 6 est le seul nombre capable de satisfaire à l’égalité:

1 + 2 + 3 + … + n = 1 x 2 x 3 x … x n

dans laquelle n = 3. Selon lui, le nombre 6 « relie la graduation continue à la sommation discontinue, dans l’état le plus élémentaire de leurs modes universels; il apparaît comme la réunion systématique des deux principes, l’un actif et unitaire, l’autre passif et pluriel, qui se manifestent dans toute création. »
• Anniversaire de mariage: noces de fer ou bonbons.

Symbolique du chiffre SIX : Occurrence

• Le nombre 6 est employé 148 fois dans la Bible.
• Les nombres 19, 27, 33, 52, 99, 127, 6000, 8000 et 70000 sont employés 6 fois dans la Bible.
• Le nombre 6 est employé sept fois dans le Coran.
(Coran VII,52; X,3; XI,9; XXV,60; XXXII,3; L,37 et LVII,4)
• Dans l’Apocalypse chapitre 13, la phrase « il lui sera donné », en faisant référence à Satan, est répétée 6 fois. Le mot paradis est employé 6 fois dans la Bible  3 fois dans l’Ancien Testament et 3 fois dans le Nouveau Testament.

 

S’en est fini pour la symbolique du chiffre SIX, votre sorcière bien-aimée du calendrier-lunaire.info vous remercie et retourne à ses chaudrons…

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!