Sélectionner une page

La Loi du Boomerang en magie et sorcellerie, c’est quoi ?

calendrier lunaire magie sorcellerie loi boomerang

 

Dans la plupart des livres sur la Wicca vous lirez un chapitre ou un paragraphe sur le fameux triple choc en retour.

Dans d’autres traditions sorcières on parle là aussi de retour à l’envoyeur, et dans d’autres encore vous n’aurez pas droit à la moindre petit allusion à ce sujet.
Alors qu’en est-il exactement du grand méchant « triple choc en retour » ?

Tout d’abord cette notion d’un retour équivalent à trois fois ce qui a été envoyé est une faribole sortie d’on ne sait où n’a aucune cause ni explication logique.
Au nom de quoi ce qui a été envoyé devrait-il revenir démultiplié ?

Par quelle loi physique ou magique ?

Et pourquoi par trois ?

Si l’intention à l’origine de ce « gros mensonge » est louable (c’est un très bon garde-fou qui évite aux débutants de faire des bêtises), le hic c’est que l’affirmation est devenue pour certains un dogme qu’il faut accepter sans discuter. Et c’est là, pour moi, que le bât blesse.

Si on regarde les choses de façon logique, rationnelle et un tant soit peu scientifique, on comprend vite que les énergies magiques se comportant comme les autres (à priori), il est logique qu’il y ait un « retour » ! Lorsqu’un son est projeté contre un mur, une partie des ondes sonores est absorbée par le mur et une partie est « réfléchie ».
Tout comme la lumière sur un miroir.
Et comme pour le mur ou le miroir, la proportion d’énergie renvoyée à l’expéditeur dépend de ce sur quoi l’énergie se heurte.
Si vous envoûtez quelqu’un de facilement envoûtante et de non protégé, alors il y a de fortes chances pour que la majorité de l’énergie soit absorbée par cette personne.
Mais ne souriez pas trop vite.
Même si elle est infime, une partie de l’énergie vous reviendra immanquablement à la figure. Tôt ou tard.
Si votre victime est protégée (naturellement ou magiquement) ou difficile à envoûter, là la majorité de l’énergie envoyée va vous être retournée !

Et c’est là que les petits malins me rétorquent : « Mais il existe des moyens pour dévier le choc en retour ».
Vous ne « déviez » pas le choc en retour, vous l’amortissez ! Rien de plus.
C’est comme si vous mettiez un casque en mousse sur votre tête alors que vous êtes face à un boxeur, et que vous pensiez dévier ses coups grâce au casque.
Oh ça des coups vous allez en prendre !!
Ils vous feront moins mal que sans le casque c’est tout.
Même si les meilleures méthodes d’atténuation du choc en retour atteignaient un seuil de 90 % d’énergie amortie, il en resterait 10 % qui vous reviendraient quand même dans la figure. 10 % lorsqu’il s’agit d’envoûtements puissants, c’est largement suffisant pour provoquer quelques dégâts bien visibles.

Là d’autres petits malins me rétorqueront : « Si les énergies reviennent réellement, je les attends toujours. »

Eh eh eh. Vous croyez quoi ?

Que les énergies utilisées en magie vont revenir forcément immédiatement ?

Certains rituels mettent un temps fou à montrer leurs effets, alors au nom de quelle loi physique l’énergie devrait-elle revenir « rapidement » ?

Les énergies sont comme un boomerang, plus vous le lancez fort, plus le boomerang ira loin et mettra du temps à revenir.
Mais il reviendra à coup sûr.
Les énergies magiques agissent, de la même façon : elles peuvent revenir rapidement ou non, selon le « chemin » qu’elles auront eu à parcourir, mais elles reviennent toujours. Atténuées, certes. Mais elles reviennent.

C’est ce qui s’appelle la Loi du Boomerang.
Les énergies que l’on envoie lors d’un rituel reviennent toujours, et surtout lorsqu’on ne les attend plus.
C’est là qu’elles vous frappent par derrière, comme le boomerang qui revient toujours à son point de départ, même si celui qui l’a envoyé l’a oublié et a fait la bêtise de lui tourner le dos.
Il n’y a pas de connotation morale dans cette loi, ni bien ni mal. Juste une loi physique, mais souvenez vous en la prochaine fois que vous voudrez pratiquer un rituel, pas forcément nécessaire.
Demandez-vous si le Boomerang mérite vraiment d’être lancé, et si le risque de vous le prendre dans la figure en vaut la peine.

Cette loi s’applique aussi à tous nos faits et paroles de la vie courante, n’oubliez jamais que chaque acte ou parole à des conséquences, et pas forcément toujours celles que l’on attendait.

Votre sorcière bien-aimée du calendrier lunaire vous remercie d’avoir consulté notre article sur la loi du boomerang en magie et sorcellerie.

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!