Sélectionner une page

Très courant dans les jardins et quasiment inoffensif, ce petit forficule est considéré en France comme un auxiliaire du jardinier. Alors laissez le perce-oreille chasser ses proies.

Il fait partie d’une famille comptant plus d’une vingtaine d’espèces.
Tous ne sont donc pas de la même taille (1 à 2 cm) ni exactement de la même couleur (brun ou noir), mais ils ont en commun une sorte de pince à l’arrière de leur abdomen qui leur sert à se défendre.

Ils se reproduisent en été, les femelles hibernent ensuite dans un terrier et les mâles meurent.
Le perce-oreille se déplace en marchant mais il peut aussi voler.

Sa nourriture est constituée de parasites comme les pucerons et les psylles.
Il peut aussi manger des fruits trop mûrs et s’attaquer parfois aux pêches bien mûres et aux abricots.
Mais comme il élimine un bon nombre de parasites, on peut lui par­donner quelques petits dégâts ailleurs.

calendrier lunaire perce-oreille

Comment accueillir le perce-oreille dans votre jardin ?

Le perce-oreille est très utile au potager et particulièrement au verger.
Pour lui don­ner une chance de chasser directement aux bons endroits, offrez-lui un pot de terre cuite rempli de feuilles sèches et de mousse, suspendu à mi-hauteur du tronc de vos fruitiers.
Comme il ne sort pratiquement que la nuit, il pourra se réfugier dans cet abri la journée.
Le dessous des pots de fleurs lui sert aussi de cachette. Alors, posez quelques pots garnis de plantes à fleurs autour des fruitiers. Cela attirera les pollinisateurs en même temps.
Laissez enfin des morceaux de bois coupé à plusieurs endroits, il aime aussi se glisser sous les vieilles écorces.
On le rencontre aussi entre les pétales des grosses fleurs, par exemple dans les corolles de roses très doubles où il peut s’abriter de la lumière. Mais il ne les mange pas.

Vous n’avez pas à craindre une surpopulation de perce-oreilles au jardin si vous gérez ce dernier de façon écologique, car cet insecte est la proie d’autres prédateurs.

Un petit conseil de votre sorcière bien-aimée : N’éliminez pas cet insecte si vous le trouvez dans vos salades cueillies à la fraîche le matin. Il a chassé des parasites au cours de la nuit, et il est resté là.

Un petit tour d’horizon sur les autres animaux, locataires de votre jardin… par ici la visite…

Vous avez aimé cet article, alors likez et partagez-le avec vos amis…
ou laissez moi également un commentaire…

Votre sorcière bien-aimée du calendrier lunaire

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!