Sélectionner une page

Les raisons principales d’adopter une approche biologique sont la santé, le bien-être de l’individu et celui de l’environnement. De nombreux pesticides peuvent s’accumuler avec le temps, à la fois dans notre corps et dans l’environnement. Or cet héritage empoisonné peut persister pendant des décennies. Le jardinage bio cherche à éviter les dommages en travaillant avec la nature et en l’encourageant. C’est un investissement à long terme pour notre santé et notre bien-être à tous.

 

Cuisine verte

Tous les jours nous sont révélés les bien­faits ou les méfaits de tel ou tel aliment. Face à une demande grandissante et aux inquiétudes récentes sur la qualité des aliments, les supermarchés se sont mis à proposer des produits bio. Mais quoi de mieux que des produits frais culti­vés naturellement et proprement ?

 

Une cuisine plus verte, plus sûre

Même si nous percevons nos jardins comme des refuges, nous avons utilisé un cocktail de pesticides et de substances agrochimiques qui les ont dépouillés de leur diversité naturelle. La plupart de ces poisons ne contrôlent même plus les nuisibles qu’ils devaient éradiquer. Les victimes de ces attaques nocives, sont le jardin, ses occupants sauvages et en fin de compte les plantes.

 

Aider l’environnement

Certains pensent qu’il n’y a pas grand-chose à faire à notre niveau pour changer la dégra­dation de l’environnement. Pourtant, ce sont toutes nos actions qui l’affectent. Si chacun réduit son impact néfaste sur l’environnement, nous pouvons, ensemble, faire la différence. En jardinant avec des techniques bio, vous pouvez commencer le processus de guérison dans votre jardin, au sens littéral du terme.

 

Protéger et encourager la nature

Il est très agréable de voir un oiseau sur une mangeoire ou des papillons colorés sur une fleur, mais les héros méconnus de nos jardins, qui se faufilent et se hâtent hors de vue (les insectes, les vers, les amphibiens et les mammifères rampants) sont tout aussi importants, et sont parfois la raison pour laquelle nous avons de plus gros visiteurs. Le jardinage bio aide ces populations et favorise un équilibre aussi riche que beau.

 

Et si je ne passe pas au bio ?

Les conséquences de la non-adoption d’une approche bio se voient autour de nous.
On peut le remarquer dans les champs et les espaces ouverts dépourvus de papillons, d’abeilles ou d’oiseaux. Il est inconcevable d’imaginer transmettre cette planète aux générations futures dans un état dénudé et appauvri. Un jardin sans insectes peut paraître attirant pour certains, mais les conséquences à long terme sur l’environne­ment seront ressenties par les générations à venir et pourraient même être irréversibles.

 

Et, en plus, c’est agréable !

Un jardin bio n’est pas la solution à tous les problèmes. Néanmoins, c’est un pas positif que tout le monde peut franchir. De plus, vous pouvez contribuer au bien-être de votre environnement de façon agréable et gratifiante.

calendrier lunaire légumes bio

Dois-je modifier mon style de vie ?

Le jardinage biologique est souvent présenté comme faisant partie d’un mouvement bio global. Son objectif est de changer votre façon de jardiner, pas votre mode de vie. Certains comprennent de travers les termes utilisés dans le cadre d’un mouvement bio au sens large. Quatre de ces termes sont expliqués ci-dessous. Parmi eux, trois décrivent une philoso­phie qui affecte les adeptes du bio bien au-delà des limites de leurs propres jardins. Comprendre les philosophies des autres peut vous inspirer. En défini­tive, vous seul décidez dans quelle mesure vous (et votre famille) voulez être bio.

La biodiversité

Biodiversité signifie littéralement “diversité de la vie”. Elle inclut tous les animaux, toutes les plantes, les cham­pignons et les espèces microscopiques. Elle prend également en compte les gènes qu’ils contiennent et les écosystèmes auxquels ils appartiennent. La biodiversité peut être vue comme la complexité globale de toute vie, incluant non seulement une grande diversité d’organismes mais également leurs différents comportements et interactions. Un jardin biologique tend à maximiser tous ces différents aspects vitaux dans toutes les parties du jardin, mais particulièrement au niveau du sol.
La biodiversité du sol est “la source de vie” du jardin bio et demande un investisse­ment pour pouvoir récolter en retour.

La biodynamie

La biodynamie est décrite par ses adeptes comme une science des forces de la nature, qui reconnaît les principes de base en action dans la nature et qui tient compte des conséquences de nos actions sur l’équilibre du monde. Fondée sur les travaux de Rudolf Steiner, elle analyse l’histoire spirituelle de la Terre en la regar­dant comme un être vivant. Ses adeptes veulent élargir leurs horizons en essayant de comprendre les rythmes cosmiques
et le traitement naturel. Ils prônent un respect des forces de la vie et l’abandon des stratégies économiques centralisées.

La permaculture

La permaculture est un concept déve­loppé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollinson et David Holgreen en réponse aux inquiétudes grandissantes face à la détérioration de l’environnement. L’idée était de répondre à la question sui­vante : « En tant qu’être humain, comment assurons-nous notre subsistance et comment répondons-nous aux besoins de l’environ­nement pendant une période indéfinie ?» La réponse à cette question est la base
de la création d’une culture permanente (perma-culture). Cette philosophie vise à unir des philosophies pratiques et écologiques en incorporant des systèmes et des matériaux naturels dans l’environ­nement naturel humain. La permaculture rejette les gains à court terme en faveur d’une stabilité à long terme pour l’envi­ronnement et pour ceux qui y vivent.

L’autosuffisance

L’autosuffisance est un idéal plutôt qu’une réalité pour ceux qui s’y essaient, car la vie moderne dicte généralement une cer­taine implication dans le commerce, même limitée. Les adeptes de l’autosuffisance visent à tout produire eux-mêmes, dans la mesure du possible, pour subvenir à leurs besoins.

Les bonnes raisons de passer au bio

Voici quelques-uns des bénéfices du jardinage bio, pour vous et pour l’environnement.

Impact humain sur la terre

Les systèmes bio réduisent la dépen­dance en ressources non renouvelables. La population mondiale augmente, mais plusieurs de nos ressources sont limitées. En utilisant des ressources renouve­lables, nous agissons pour notre futur.

Des méthodes traditionnelles avec des techniques modernes

Les systèmes bio reposent sur une compréhension moderne et scienti­fique de l’écologie et de la science
des sols. Ils sont également fondés sur des méthodes traditionnelles de rota­tion des cultures pour assurer la fertilité du sol ainsi que sur la lutte contre les mauvaises herbes et les parasites.

Des solutions locales à des problèmes globaux

Le mouvement bio encourage les indi­vidus à agir au niveau local en pensant aux répercussions au niveau mondial.

Favoriser la biodiversité

La culture biologique est meilleure pour l’environnement. On trouve donc une plus grande diversité d ’oiseaux, de papillons et de plantes dans les jardins bio.

Minimiser nos déchets

Nous produisons une quantité impor­tante de déchets, dont des emballages, des déchets de cuisine et de jardin.
Le recyclage et la réduction des déchets sont des éléments-clés pour vivre bio.

Imiter les systèmes naturels

Le jardinage bio s’inspire de la nature et vise à obtenir un équilibre naturel en travaillant en harmonie avec elle.
En maintenant cet équilibre, les jardins bio deviennent des entités très stables.

Un jardin plus intéressant

La production bio est plus durable et béné­fique à l’environnement. En vous impliquant dans le cycle naturel global, vous serez plus satisfait de votre paradis personnel.

Nous sommes ce que nous mangeons…

Les systèmes biologiques recon­naissent que notre santé est connec­tée à la qualité de notre alimentation et donc à la santé des sols.

Voici un bref aperçu pour passer au bio … tous les conseils que je pourrai vous donner sont dans cet ordre philosophique… Votre sorcière bien-aimée du calendrier lunaire vous souhaite d’agréables moments sur ses pages.

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!