Sélectionner une page

Le romarin est une plante très décorative au feuillage persistant et au port buissonnant. Elle mérite vraiment une place dans un jardin d’herbes aromatiques ou un jardin floral.

Le romarin (Rosmarimus officinalis) appartient à la famille des Labiacées. Ori­ginaire des régions méditerranéennes, c’est une plante vigoureuse qui peut vivre vingt ans ou plus si elle pousse dans des conditions favorables Elle peut atteindre jusqu’à 1,80 mètre, bien qu’elle ne dépasse généralement pas 90 cm. Ses fleurs bleues ou violettes et ses feuilles linéaires aux tons gris-vert et à l’odeur caractéristique font du romarin l’une des plus jolies espèces des jardins d’herbes, mais qui a aussi sa place dans les jardins floraux.

Le romarin convient parfaitement à de nombreuses viandes et plus particulière­ment l’agneau et la volaille. On utilise les brins entiers pour parfumer les rôtis de viande et les feuilles hachées pour aro­matiser les farces.

Il en existe plusieurs variétés se distin­guant par la taille du buisson, la couleur des fleurs et les feuilles plus ou moins marbrées de blanc ou de jaune.

calendrier lunaire romarin

Sol et plantation

Le romarin préfère les emplacements abrités au soleil et les sols sableux légère­ment chaulés. Par contre, il ne se plaît pas dans les sols argileux qui retiennent l’eau. Dans ce cas bêchez-les et incorporez-y de la terre franche sableuse.

Faites vos plantations de préférence au milieu du printemps. Mettez les pieds directement en place, le romarin se repiquant mal. Creusez des trous dis­tants de 40 cm pour les haies et suffi­samment grands pour recevoir le plant avec sa motte. Mettez-le en place et rebouchez en tassant légèrement avec les mains. Arrosez pour finir.

Le romarin réussit bien également en pot ou en conteneur quand le compost est de bonne qualité. Si vous habitez une région relativement froide, vous avez peut-être intérêt à mettre un ou deux pots dans votre serre ou sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée, au cas où vos plants gèleraient pendant l’hiver. La cul­ture du romarin en pots ne demande pas plus de soins que la culture en pleine terre, si ce n’est un arrosage de temps à autre et une taille régulière.

Taille du romarin

Taillez les plants vers le début de l’été afin qu’ils gardent une jolie forme et qu’ils fassent de nouvelles pousses, sinon ils risquent de se dégarnir à la base et de pousser seulement en hauteur. Le roma­rin se développe sur le bois d’un an et, si les pousses principales ne sont pas rabat­tues légèrement au sécateur après la flo­raison, il n’y aura pas de pousse latérale. En fait, la taille que vous faites chaque fois que vous avez besoin de quelques branches pour la cuisine, suffit normale­ment pour que le plant n’ait pas un aspect désordonné.

A part cela, le romarin ne demande guère d’autres soins. Contentez-vous d’arroser et d’arracher les « mauvaises herbes » pendant les longues périodes de sécheresse. Mettez également une protection lorsqu’il gèle fort.

Si vous avez déjà un plant dans votre jardin qui devient envahissant, taillez-le une première fois à la fin du printemps ou au début de l’été, et une deuxième fois après la floraison. Ne conservez alors que les pousses de l’année et entretenez ces dernières de la même façon qu’un autre plant.

Vous pouvez faire également des bou­tures à la fin du printemps ou au début de l’été. Pour cela, prenez des tronçons de jeunes pousses de 7,5 cm et faites une entaille oblique au-dessous d’un œil axil­laire. Enfouissez ainsi trois ou quatre bou­tures dans un pot de 7,5 cm rempli de compost de rempotage à base de sable. Arrosez bien et couvrez le pot avec un sachet de plastique. Maintenez ensuite celui-ci à une température d’au moins 15°, jusqu’à ce que les boutures prennent racine, puis mettez-les en place.

Récolte et conservation

Le romarin se récolte toute l’année. Si vous le ramassez frais, il sera meilleur car il a alors un goût de pin. Si vous voulez faire sécher quelques feuilles, prenez les branches de la taille annuelle et faites-en des bou­quets que vous suspendez dans un endroit frais et aéré à l’abri de la lumière. Lorsque ces branches seront bien sèches, vous n’aurez plus qu’à les faire glisser entre vos doigts pour en détacher les feuilles. Conservez-les dans une boîte hermétique pour l’utilisation future.

Romarin Arbustif Rosmarinus Officinalis (lot de 3 pieds)
Ca vous intéresse : cliquez sur l’image :

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!