Sélectionner une page

Allié naturel du jardinier, le syrphe est un insecte butineur de la famille des mouches. Il ressemble à une petite guêpe, mais il ne pique pas.

On le reconnaît à son corps effilé et rayé et surtout à son vol sacca­dé et ses changements brusques de direction.
Il peut aussi faire de longs sur-place ce qui le différencie totalement les guêpes.
Il est de l’ordre des diptères.
C’est un insecte à protéger au jardin, car il est inoffensif pour l’homme.
Il participe à la pollinisation des plantes et à la lutte contre les insectes parasites.
Les adultes qui se nourrissent de pollen et nectar volent de fleurs en fleurs, facilitant ainsi la fertilisation des espèces ornementales, fruitières et légumières.
Les larves par contre se nourrissent de pucerons.
Très présent la journée au voisinage des fleurs en été, le syrphe femelle repère aussi les colonies de pucerons dans lesquels elle déposera ses oeufs.
Les larves pourront ainsi se nourrir de suite après l’éclosion.

calendrier lunaire syrphe

Comment accueillir le syrphe au jardin ?

Arrêtez tous les traitements insecticides, qu’ils soient classiques ou biologiques, car ils éliminent aussi bien les ravageurs que les insectes utiles.
Plantez des annuelles et des vivaces à floraison printanière au pied de vos fruitiers.
Lavande, fuchsia, digitales, astrances en début de saison et œillet d’In­de attirent aussi les syrphes dans les massifs d’ornement.
Au potager, les ombellifères comme le persil, la coriandre, la carotte et le fenouil sont les préférées de ces insectes.
La phacélie, excellent engrais vert, est aussi à privilégier dans les parcelles en repos.
En automne, laissez des fagots de tiges creuses en plusieurs endroits du jardin pour leur offrir un gîte hivernal.

Conseil : Installez une maison à insectes au fond du jardin ou près du potager, pour accueillir toutes les espèces utiles qui n’auront pas à migrer ailleurs.

Astuce de votre sorcière bien-aimée du calendrier lunaire : Entourez vos cultures potagères et fruitières de plantes aromatiques mellifères. En plus des abeilles, de nombreux syrphes viendront les visiter et vous assurerez une protection contre les pucerons.

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!