Sélectionner une page

Le troglodyte mignon est un petit oiseau de 10 cm de haut et pesant environ 10 g, on remarque son caractère pétulant et sa silhouette dodue perchée sur de fines pattes.

C’est l’une des espèces les plus communes dans nos campagnes et nos jardins.
Le troglodyte mignon chante toute l’année et se fait entendre surtout le soir par des trilles retentissants.
Marron clair, il se repère aux lignes tachetées qui ornent ses ailes.
En avril, il fabrique un nid de forme ronde avec des mousses.
Le mâle en construit plusieurs avant que la femelle ne fasse son choix. Il est donc possible de retrou­ver des nids vides un peu partout. Ne les touchez pas, ils seront peut-être occupés plus tard.
Les œufs sont blancs, tachetés et couvés pendant environ 15 jours.

calendrier lunaire troglodyte mignon

Comment accueillir un troglodyte mignon ?

Se faufilant partout au jardin, il sautille de branche en branche, entre et sort des haies avec rapidité, survole les massifs en rase-mottes.
Il cherche sa nourriture partout au jardin, dévorant de nombreux insectes et des larves d’araignées.

Conseil : Arrêtez tous tes traitements insecticides de façon à favoriser le retour de nombreux oiseaux qui régulent les populations d’insectes toute l’année.

Le troglodyte mignon aime particulièrement les cavités dans les vieux murs, les rocailles naturelles ou artificielles et les enchevêtrements de racines sous les gros arbres.
Les endroits un peu sauvages du jardin, les buissons et les murs couverts de lierre sont de bons terrains de chasse pour lui.
Il aime également les alentours de ca­banon, les auvents et granges ouvertes.
Au lieu de tout nettoyer régulièrement, laissez les araignées occuper les lieux, elles attire­ront naturellement ces troglodytes chas­seurs. Ces lieux sont aussi indispensables lors des hivers rigoureux. En effet, le troglodyte mignon peut y trouver plus facilement sa nourri­ture quand le jardin est couvert de neige.

Astuce de votre sorcière bien-aimée du calendrier lunaire . Laissez un tas de bois au jardin et plantez des haies épaisses et broussailleuses où cet oiseau pourra se réfugier. Un amas de rochers avec des cavités peut aussi servir de lieu de nidification.

Et que pensez-vous de çà ! :

error: Alert: Contenu protégé !!